Cyber-menaces : Quand Microsoft renforce sa sécurité sous Windows 10

Cyber-menaces
Avec la vulgarisation du piratage sur internet, la protection de données constitue aujourd’hui l’une des priorités des internautes. Les acteurs dans le domaine, dont notamment Microsoft, se targuent ainsi de fournir des systèmes de plus en plus sécurisés à leurs clients. Comment Windows 10 améliore-t-il la sécurité de ses utilisateurs face aux cyber-menaces ? Zoom sur le sujet.

Windows Defender

La première protection offerte par Windows 10 est, bien évidemment, un abri contre les virus, qui sont de véritables portes ouvertes au piratage informatique. Spécialisé dans la détection de programmes espions, de spywares, de ransomwares, ou encore de trojans, Windows Defender est l’antivirus intégré au système. Il s’agit d’un outil très réactif contre les menaces malveillantes, permettant de détecter les attaques en temps réel, que ce soit sur le web, dans le Cloud ou dans les emails. Ce logiciel antivirus n’est cependant pas forcément adapté contre les adwares et les attaques ciblées, mais reste un bon allié pour combattre les malwares les plus répandus sur internet.

Pare-feu Windows

En parallèle, Windows 10 propose également un pare-feu de protection réseau, qui protège les données de l’utilisateur contre les pirates informatiques. Il s’agit, en quelque sorte, d’un bouclier de protection qui met le PC à l’abri des menaces extérieures. Il contrôle ainsi les données partagées sur le réseau et empêche les logiciels malveillants d’accéder au PC de l’utilisateur.

Des mises à jour plus régulières

Windows 10 se démarque de ses prédécesseurs par un nouveau système de mises à jour, beaucoup plus réactif et efficace. Désormais, il n’est plus question de Patch Tuesday, mais de publications de mises à jour plus régulières et, bien évidemment, personnalisables. Cette accélération permet une réduction de délai entre la détection d’un problème et l’application d’une solution. L’activation de Windows Update est une condition sine qua non pour bénéficier d’une bonne sécurisation Windows. Ceci étant, rien n’est imposé. Les entreprises peuvent parfaitement définir les paramètres qui leur conviennent, dont les fréquences de mise à jour entre autres. 

Une authentification biométrique

Ce qui marque particulièrement l’édition 10 de Windows, c’est le Windows Hello. Un système de reconnaissance biométrique qui permet désormais de s’authentifier à son PC uniquement par reconnaissance faciale ou empreinte digitale. Cette option met fin à la génération ‘’mot de passe’’ pour offrir une sécurisation renforcée de son ordinateur. Elle est également utilisable pour se connecter sur d’autres applications, sites et sur le Windows Store. Le Windows Hello ne peut cependant fonctionner que sur un appareil équipé d’un capteur d’iris ou d’empreinte digitale.

Double protection, PIN et mot de passe « image »

Pour ceux qui préfèrent rester sur l’usage des mots de passe, Windows 10 propose également d’autres options, plus sécurisées, qu’un simple mot de passe . Il est possible de protéger le PC uniquement via un code PIN, mais on peut également opter pour un code « image », beaucoup plus difficile à pirater. En prime, l’authentification peut se faire en 2 étapes pour de sécurité accrue. Si, par exemple, le code PIN a été volé, l’accès à la machine ne sera pas forcément débloqué, puisqu’un autre dispositif physique garantit une deuxième couche de protection. Il s’agit d’un périphérique comme une clé USB, qui va stocker les données de déblocage.

Le filtre SmartScreen pour une protection en ligne

Une autre protection offerte par Windows 10 contre les cyber-menaces, est le SmartScreen. Il s’agit d’un filtre intégré aux navigateurs Windows, à savoir Microsoft Edge et Internet Explorer, qui permet de sécuriser la navigation de l’internaute en général. Le SmartScreen est très efficace pour bloquer le phishing (hameçonnage) et autres exécutions dangereuses. Il empêche les programmes inconnus du Cloud Microsoft de s’exécuter automatiquement, ce qui sécurise la machine connectée de façon optimale. Ce filtre est, bien évidemment, accessible sur téléphone et PC Windows, et offre une protection non-stop, tant qu’il est mis à jour.

Renforcement du contrôle parental

Puisque les cyber-menaces concernent tous les âges, Microsoft n’a pas non plus omis les fonctionnalités de contrôle parental. D’ailleurs, Windows 10 offre beaucoup d’options de protection aux parents soucieux de la sécurité de leurs enfants sur le net. Ce système de contrôle parental est associé au service Family de Microsoft et propose, entre autres :
  • Un compte enfant individuel attaché à un compte Microsoft d’un parent, ce qui permet à celui-ci de suivre les navigations de l'enfant, de surveiller ses échanges, les sites qu’il visite, et même les jeux auxquels il joue
  • Une possibilité de paramétrage à distance depuis un navigateur web connecté
  • L’activation de filtrage malgré le protocole HTTPS qui peut rendre les contrôles parentaux plus compliqués.

Des suites de sécurité supplémentaires

Afin de renforcer la sécurité de l’utilisateur, Windows 10 propose également des protections supplémentaires via des suites payantes. Ces dernières permettent de contrôler l’ensemble des connexions sur le réseau depuis une console d’administration centrale. Les contrôles parentaux, les connexions sur tablettes et Smartphones, ainsi que la sécurité de tous les PC sont pilotés via ce système de protection. Ces suites de sécurité payantes assurent une meilleure sécurisation du système dans son ensemble, et protègent notamment contre les cyber-menaces les moins courantes, telles que le Phishing et les ransomwares.

Autres protections offertes

En dehors des protections sur internet, Windows 10 embarque, en outre, d’autres solutions de sécurité.

  • Dans le cas où le système se bloque, ou que le PC ne redémarre plus, il existe une solution rapide qui est la clé de récupération. Cette clé USB est générée dans l’option de sauvegarde des fichiers système et permet de relancer son système avec toutes les données enregistrées.
  • Si l’appareil a été volé ou perdu, Windows permet également d'en bloquer l’accès. Les informations contenues dans la machine peuvent alors être brouillées à distance. L’utilisation de Windows peut ensuite se poursuivre, normalement grâce à une clé de chiffrement.

Conclusion

Les fonctionnalités offertes par Windows 10 sont nombreuses et s’adaptent pratiquement à tous les d’usages. Il faut savoir néanmoins que les paramétrages et les mises à jour sont essentiels, afin de pouvoir jouir de ces outils. Dans tous les cas, les utilisateurs de Windows ont toujours le choix en ce qui concerne le partage de leurs données.

Article précédent Article suivant